Un peu d’histoire…

Bien que l’on suppose un passage de population au Néolithique (entre 4000 et 2000 av. J.-C.), l’occupation humaine d’Aoste remonterait à l’époque gauloise, alors que la ville appartenait au territoire de la tribu des Allobroges.
Ce territoire comprend alors les régions de l’avant-pays alpin, limitées au nord par le Rhône, à l’est par les chaînes des Aravis et de Belledonne, et au sud par l’Isère.

Dès l’époque romaine, le territoire allobroge est alors intégré à la nouvelle province gauloise créée par Rome, la « Gallia Transalpina » qui prendra le nom de « Narbonnaise » en 27 av. J.-C.

Aoste, de son nom antique Vicus Augustus, aurait été fondée par l’Empereur Auguste, d’où elle tirerait son nom ; alors que ce dernier organisait le cadre administratif des provinces gauloises récemment conquises vers l’an 15 av. J.-C.

Après la période gallo-romaine, l’histoire de la localité devient un peu plus obscure. L’installation des Burgondes dans la région des le Vème siècle, entraînera de sensibles bouleversements dans les domaines politique, social, économique et religieux.

Au Moyen-Age, Aoste dépend alors des seigneurs de Leyssins, dont le château se trouve sur la commune de Chimilin.

Jusqu’au traité de Paris en 1354, par lequel le comte de Savoie renonce à ses possessions au-delà du Guiers, Aoste est terre savoyarde.

L’histoire de la commune sera ensuite étroitement liée au domaine religieux.

Depuis une première communauté chrétienne, et un lieu de culte assuré dès le VIème siècle, jusqu’à la construction de l’église paroissiale actuelle en 1891 sur l’emplacement d’une autre église, la Grande Chartreuse détenait des biens et des droits dans la commune.

Pendant longtemps Aoste a vécu de l’agriculture et du tissage de la soie. La ville a connu une activité commerciale, industrielle et artisanale très importante.

Aujourd’hui de multiples services sont offerts aux habitants. Très dynamique, la ville compte un musée labellisé “Musée de France”, une zone économique en pleine expansion et accueille de nombreuses associations.

Contacter la Mairie d'Aoste - Contacter le Musée d'Aoste - Création site internet : MWM Communication